CLÔTURE DES QUATRE JUBILÉS DES OPM AU BÉNIN : LA CÔTE D’IVOIRE ET LA SLOVAQUIE ÉTAIENT REPRÉSENTÉES

Samedi 19 novembre 2022, à la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo, l’Eglise du Bénin a célébré un grand événement. Il s’agit de la clôture des quatre jubilés des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM). C’était au cours d’une célébration eucharistique très solennelle présidée par S.E. Mgr Aristide GONSALLO, Président de la commission épiscopale chargée des Missions au Bénin
en compagnie avec les Évêques de Parakou et Natitingou (Messeigneurs Pascal N’KOUÉ et Sabi BIO).

Pour bien vivre ces événements, cette journée inoubliable a été précédée d’une messe d’ouverture à Grand-Popo, des messes jubilaires les 07 mai 2022 à Natitingou, 11 juin 2022 à Ouidah.
A l’ouverture de cette année jubilaire le 15 janvier passé, l’objectif du directeur national des Œuvres Pontificales Missionnaires n’était qu’un :  » Faire vivre à tous les chrétiens catholiques du Bénin les quatre commémorations des OPM en 2022 « .
L’objectif est désormais atteint, pourrait-on conclure et ceci, jusqu’à dépasser les frontières. En effet, sidérés par cette initiative, les délégations des directions nationales de la Côte d’Ivoire et de celle de la Slovaquie étaient vaillamment représentées. Le Directeur National des OPM en Côte d’Ivoire, Père Jean-Noël GOSSOU étaient accompagnés de trois autres secrétaires nationaux et le Père Ivan Knaze de la Direction Nationale de la Slovaquie entouré de 4 Slovaques.
La joie des Évêques présents, de la Mère Supérieure de la Congrégation OCPSP Bénin, Sœur QUENUM Anicette, des recteurs des grands séminaires du Bénin et de tous les corps consacrés ou non, n’est pas restée longtemps cachée. Ils l’ont montré dans leurs différents discours sans oublier d’inviter tous les chrétiens du Bénin à continuer de vivre pleinement la mission et à invoquer dans leur vie l’intercession des fondateurs des quatre Œuvres.
À la fin de la messe, le père Cosme Tayéwo Adjomale a également exprimé sa joie dans un bref discours et a adressé ses mots de gratitude à tous, ainsi que le curé de la cathédrale de Porto-Novo.

Quelques photos

Appuyez pour agrandir

Le Pape François se rendra au cimetière teutonique le 2 novembre 2022

Après la commémoration de tous les Saints (Toussaint) les 1ers Novembres de chaque année, les chrétiens catholiques se rendent au lendemain, les 2 Novembres, dans les cimetières pour commémorer tous les fidèles défunts (la « Fête des morts »). C’est une façon de placer symboliquement l’ensemble des défunts sous la protection des saints.

Le Pape François, pour sa part, se rendra après la messe pour la commémoration des fidèles défunts au cimetière teutonique, célébrée en la Basilique Saint-Pierre.

« C’est une tradition le jour de la commémoration de tous les fidèles défunts: le Saint-Père se rend dans un cimetière pour un moment de recueillement. Le 2 novembre prochain, François vivra ce temps de prière à l’intérieur de la Cité du Vatican, au cimetière teutonique. Il s’y rendra vers 12h30, après la messe qu’il aura célébrée à l’autel de la chaire à 11h00 en la basilique Saint-Pierre. Le lendemain, le Pape débutera le 39e voyage apostolique de son pontificat, à Bahreïn.

Officiellement rattaché à l’église Santa Maria della Pietà in Camposanto dei Teutonici, le cimetière teutonique – aussi appelé Campo Santo –  est l’unique cimetière implanté entre les murs vaticans. Il est aussi considéré comme le plus ancien cimetière allemand de Rome.

L’année dernière, François avait présidé la messe du 2 novembre au cimetière militaire français de Rome. En 2020, elle s’était déroulée à l’église du Collège pontifical teutonique de Santa Maria in Camposanto. Puis le Souverain Pontife était allé prier dans les grottes vaticanes, devant les tombes de ses prédécesseurs. » (VN)

Journée Missionnaire Mondiale : le Bénin sacrifie à la tradition

L’église catholique célèbre chaque année une journée mondiale missionnaire. En 2022, cette ‘’Journée missionnaire mondiale » a été fixée au 23 octobre. Le thème retenu est « Vous serez alors mes témoins» (Actes 1, 8).

Dans la journée d’hier dimanche donc, le monde  entier a sacrifié à la tradition.

Au Bénin, depuis quelques années, cette journée est devenue mois missionnaire pour donner plus de visibilité aux activités missionnaires dans les diocèses du Bénin et permettre aux paroisses de vivre ce mois autour de multiples activités.

Les trois principaux objectifs de ce mois missionnaire au Bénin et du dimanche mondial pour les missions sont:

-Faire prier pour la mission universelle

-Evangéliser en montrant aux voisins que Dieu est à la base de leurs bienfaits et il aime toutes ses créatures.

-Récolter de l’argent pour soutenir matériellement l’effort missionnaire

             La direction nationale des OPM au Bénin, conduite par le Père Cosme Tayéwo ADJOMALE et tous ses collaborateurs, directeurs diocésains et secrétaires de l’Enfance Missionnaires, ont veillé à l’effectivité de cette journée dans les diocèses ; et même  si la Cathédrale Saint Pierre et Paul de Parakou a servi de cadre pour vivre symboliquement cette journée comme le veut la tradition, aucun diocèse du Bénin n’est resté en marge. De façon chronologique, voici comment le Bénin a vécu les trois premières semaines du mois missionnaire OCTOBRE 2022 :

Visite à l’école catholique St Gèrard Maella (orphelinat) 03 octobre

14 octobre, visite orphelinat SSA de Sakété

Dimanche 16 octobre, messe et animation missionnaire Paroisse st Paul de Tangbo

19 octobre : heure sainte missionnaire

20 octobre :   Maison des enfants CAPE de Zagnanado

21 octobre : animation missionnaire au grand séminaire Providentia Dei de Gah-Baka

21 octobre : orphelinat Ocpsp de Tchatchou

22 octobre : animation missionnaire sur la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de Tchaourou

Dimanche des missions : cathédrale saints Pierre et Paul de Parakou

Dimanche des missions : Animation missionnaire à Tokobio station de Tourou dans l’archidiocèse de Parakou

Celebration de la journée des missions à la paroisse Saint Jean Paul II Parakou

Celebration de la journée des missions à la Cathédrale  de Kandi

Celebration de la journée des missions à la Paroisse Saint François de kandi avec envoi en missions des catéchistes

La célébration de la journée mondiale missionnaire dans la paroisse Saint Louis de Gaounga/ Diocèse de Djougou

Dassa a célébré le Dimanche des Missions à la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus d’Agbon

Paroisse de  Ségbana

La paroisse Saint Pierre et Saint Paul de Sekandji Diocèse de Porto-Novo.

Messe de la Journée Mondiale Missionnaire sur la paroisse St Benoît de Zagnanado ( *diocèse d’Abomey* )
Présidée par le *père Yves HOUNLYHO* *secrétaire diocésain de l’Enfance Missionnaire du diocèse d’Abomey* .
Voici quelques images :

Célébration de la journée mondiale missionnaire sur la paroisse cœur immaculé de Marie de Nikki diocèse de N’dali avec l’envoi en mission

Archidiocèse de Cotonou

Lors de la journée mondiale des missions, la commission Diocésaine des OPM pour marquer cette journée et en étant de cœur avec les autres paroisses, s’est rendue sur la Paroisse Saint Antoine de Padoue de Cocotomey.
Elle a débuté par une messe présidée par le père Ambroise LAHATAN, Directeur de l’OPM de COTONOU. L’homélie du Père Ambroise était centré sur les qualités d’un bon missionnaire.
Au cours de cette célébration, des catéchistes et animateurs ont été envoyés en mission.

Recevez quelques photos de cette journée

Diocèse d’Abomey: Paroisse saint François d’Assise

Diocèse de N’dali

Voici quelques photos de la célébration de la journée Mondiale des Missions à la Cathédrale Saint-Marc de NDali. Cette Messe a été célébrée par son Excellence Mgr Martin ADJOU-MOUMOUNI, évêque de NDali et concelebree par le Directeur diocésain des OPM, le Rdv Père Valentin CHABI, devant une assemblée d’environ 900 fidèles. L’Ordinaire du lieu a exhorté le peuple de Dieu à être Missionnaire déjà au sein de nos familles respectives, dans nos lieux de travail, de commerce et partout. Voici quelques photos de la procession aux couleurs Missionnaires continentales:

24 octobre 2022: Animation missionnaire au Séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou




Des laïcs engagés en pays de mission

C’est Pauline Jaricot (1799-1862) qui, dès l’âge de 17 ans, s’associe avec de jeunes ouvrières des usines de son père pour travailler à l’Évangélisation par la prière et la mission. Elle met au point un ingénieux système participatif de récolte de fonds (200 ans avant le crowfunding !): elle crée une chaîne de dix personnes qui mettent un sou par semaine pour les missions, ces 10 personnes n recrutent 10 nouvelles, et ainsi de suite, jusqu’à amasser des sommes considérables pour l’époque.

Le phénomène s’étend dans toute l’Europe et finit par attirer l’attention du Pape qui, le 3 mai 1922, crée l’œuvre de la Propagation de la Foi.

La première Journée missionnaire mondiale… en 1926

Le pape Pie XI crée la Journée missionnaire mondiale en 1926 afin de célébrer « la catholicité et la solidarité universelle ». Il ne fait en fait que reprendre l’intuition initiale de Pauline Jaricot dont le slogan de collecte était : « de la part de tous, selon les possibilités ; à tous, selon les nécessités ! ».

HEURE SAINTE MISSIONNAIRE

Préambule

Préparez un endroit décent pour exposer le Saint Sacrement. Il est suggéré qu’il y ait six bougies blanches allumées. On organise l’endroit de façon à mettre plus tard en valeur cinq bougies de couleurs pour prier pour les cinq continents : Verte pour l’Afrique, rouge pour l’Amérique, blanche pour l’Europe, bleue pour l’Océanie et jaune pour l’Asie.

 Il y a aussi un endroit où la photo du pape peut être placée, de même que celles  des fondateurs des quatre Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM), pour lesquelles on prie en cette année spéciale du centenaire du caractère pontifical des trois premières Œuvres. Il faut  confier  à Jésus, les activités menées par les OPM pour soutenir la mission évangélisatrice de l’Église universelle et des Églises locales. Pendant qu’un ministre qualifié entre avec le Très Saint-Sacrement, afin de l’exposer, il est proposé d’avoir un moment d’animation musicale.

Animation musicale

Des chants d’adoration.

Invocation initiale

V/. Béni, loué et adoré soit le Très Saint sacrement de l’autel

R/. Soyez béni et loué à jamais mon Jésus dans le très Saint-Sacrement.

 

 

Animateur 1

Chers frères,nous voici réunis comme une communauté de foi avec le Seigneur Jésus présent dans le Très Saint Sacrement de l’autel. Nous sommes venus ici, parce que nous voulons être avec lui pour l’accompagner dans cette heure sublime et l’implorer pour tous les hommes et toutes les femmes qui ont tout quitté pour l’Evangile. Demandons au Saint-Esprit de les fortifier et de répandre sur eux sa splendide lumière, pour qu’animés par ce feu d’amour ils aillent   partout dans le monde  annoncer l’Evangile qui est le Christ lui-même.

Seigneur, prends tout notre être pour que nous puissions t’adorer en esprit et en vérité Toi le Pain vivant descendu du ciel.

Notre-Père ….

Moment de silence pour contempler le Cœur sacré de Jésus

Présentation des cinq continents et prière pour les Œuvres Pontificales Missionnaires

Deux personnes entrent pour la présentation de chacun des cinq continents, la première personne avec la bougie correspondante à la couleur de chaque continent et une autre avec la photo qui correspond à chaque moment, comme précis indiquer ci-dessous, tout en chantant le refrain de la chanson :

Chant : Allez enseignez toutes les nations.

Animateur 2

Nous offrons une bougie verte et l’image du Pape François.

A travers cette bougie et ce drapeau (tissu vert)  qui représentent le continent africain, nous vous offrons la marche missionnaire de nos frères qui quittent tout, annoncent l’Evangile parmi tous les peuples ; ceux peuples qu’ils rencontrent et avec lesquels ils échangent. Priez pour la protection et le bien-être des missionnaires qui évangélisent ce continent.

Prions un instant en silence

 Chant :  Allez enseignez toutes les nations 

Animateur 3

Nous offrons une bougie rouge de même que  l’image de la bienheureuse Pauline Jaricot.

Avec cette bougie et cette image, qui représentent  le continent américain et l’Œuvre Pontificale de la Propagation de la Foi, nous nous offrons. Aussi, présentons-nous l’engagement de foi de tant d’hommes et de femmes de ce continent qui répondent à l’appel de la mission et cherchent à assumer leur engagement missionnaire, afin de sortir d’eux-mêmes pour aller à la rencontre de l’autre. Nous prions également pour l’Œuvre Pontificale de la Propagation de la Foi qui cette année fête ses 200 ans de fondation et 100 ans d’attribution de titre pontifical. Cette Œuvre est chargée de promouvoir la coopération missionnaire universelle avec tous les Églises du monde et leurs besoins.

Priez un instant en silence.

 Chant: Allez  enseignez toutes les nations 

Animateur 4

Nous offrons une bougie de couleur blanche avec  l’image de Monseigneur Charles-Auguste de Forbin Janson.

Cette bougie et cette image représentent le continent européen et l’Œuvre Pontificale de l’Enfance et de l’Adolescence Missionnaires. Ce continent, depuis plusieurs siècles, a assumé la responsabilité d’étendre l’Evangile à travers le monde, mais aujourd’hui est désorienté et éloigné de Jésus-Christ.

Prions pour que le Seigneur suscite des  missionnaires pour ce continent et pour le rayonnement de l’Enfance  et de l’Adolescence Missionnaires qui fête ses 100 ans comme Oeuvre Pontificale et promeut l’entraide entre les enfants du monde entier. Prions aussi pour les enfants, les petits missionnaires à devenir  protagonistes de l’Évangile.

Priez un instant en silence.

Chant: Allez  enseignez toutes les nations 

 

 

Animateur 5

Nous offrons une bougie bleue avec cette image de Jeanne Bigard.

Cette bougie et cette image représentent le continent de l’Océanie et l’Œuvre Pontificale de Saint Pierre Apôtre (POSPA). C’est le continent aux innombrables îles, où la situation géographique rend de plus en plus difficile  l’évangélisation des peuples qui l’habitent.

Prions pour que le Seigneur lui donne du courage et fortifie le courage des missionnaires qui sont dans ce continent et par l’Œuvre Pontificale de Saint Pierre l’Apôtre qui fête ses 100 ans d’avoir été proclamée pontificale pour aider les vocations nées dans les territoires de mission.

Priez un instant en silence.

Chant: Allez  enseignez toutes les nations 

 

Animateur 6

Nous offrons une bougie de couleur jaune, de même que l’image du Bienheureux Père Paolo Manna.

Cette bougie et cette image représentent le continent asiatique et l’Union Pontificale Missionnaire (UPM). Sur le continent asiatique seulement 3% des habitants reconnaissent le Christ comme leur Seigneur.  Afin que nous ayons le courage de reconnaître que la tâche évangélisatrice est toujours à ses débuts et a besoin de notre soutien sous toutes ses formes.

Prions pour que le Seigneur suscite des personnes généreuses qui soutiennent la mission sur ce continent et par l’Union Pontificale Missionnaire qui est née sous l’inspiration du Bienheureux Père Paolo Manna, (né il y a 150 ans) et offre une formation missionnaire adaptée et appropriée aux évêques, prêtres, religieux, religieuses, agents pastoraux  pour une responsabilité particulière dans l’animation missionnaire des communautés chrétiennes.

Priez un instant en silence.

Chant: Allez  enseignez toutes les nations 

 

Le chant d’acclamation de l’Evangile.

ÉVANGILE LC 18, 9-14

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc.

 

En ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes
et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici :
« Deux hommes montèrent au Temple pour prier.
L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts).
Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même : “Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes
– ils sont voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain.
Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.” Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : “Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !” Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre.

Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

 

Acclamons la Parole du Seigneur.

R/ Louange à toi, Seigneur Jésus

 

SUGGESTIONS POUR LA MEDITATION

Jésus, approchant le temps de monter au ciel, promet à ses disciples la force du Saint-Esprit pour être témoins de sa résurrection en tout temps et en tout lieu. C’est ce dialogue entre Jésus et ses disciples que nous trouvons dans le texte biblique des Actes 1, 8.

Le Pape François a voulu reprendre la phrase « Afin que vous soyez mes témoins » qui accompagne la célébration du dimanche Missionnaire Mondial. Le Pape nous dit dans son message : «Les missionnaires du Christ ne sont pas envoyés pour se communiquer eux-mêmes, pour montrer leurs qualités et leurs capacités de persuasion ou leurs compétences en matière de gestion. Ils ont, au contraire, le grand honneur d’offrir le Christ, en paroles et en actes, en annonçant à tous la Bonne Nouvelle du salut avec joie et franchise, comme les premiers apôtres. » Et il poursuit : «Enfin, en ce qui concerne le témoignage chrétien, l’observation de saint Paul VI reste toujours pertinente : « L’homme contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres ou, s’il écoute les maîtres, c’est parce qu’ils sont des témoins» (Evangelii Nuntiandi, n. 41). Par conséquent, pour la transmission de la foi, le témoignage de la vie évangélique des chrétiens est fondamental. »

Dans le texte de l’évangile que nous venons de lire, on se retrouve devant une « épreuve » de la vie du chrétien, épreuve  toujours actuelle et de tous les temps : C’est la parabole du pharisien et du publicain, Jésus l’a prononcée pour certains qui se croient bons ; ils étaient sûrs d’eux (ce qu’ils ont pensé et ce qu’ils ont fait) et au point de mépriser les autres. Ces caractéristiques ou prétentions sont présentes aujourd’hui dans la vie de nombreux chrétiens.

Le pharisien de ce temps-là et de tous les temps a une base doctrinale pour sa performance. Il pense : « dans la mesure où j’accompli la loi de Dieu, c’est bien ! Il me récompensera et me sauvera. » Le salut, selon lui, ne dépend pas tant de Dieu mais de lui-même, de sa propre fidélité, de ses observances de son propre vie. Cela fait du pharisien l’homme qui croit que la loi est source de droit privilège devant Dieu.

En conséquence, pour le pharisien, c’est la fidélité à la loi et à l’accomplissement fidèle de toutes ses clauses qui renforce la confiance en soi. Il croit que le fait d’être religieux fidèles, garantit qu’on est parfait. Rappelons que le modèle est le même Seigneur Jésus qui est fidèle au Père parce qu’il l’aime et ne veut que le glorifier et lui plaire en lui obéissant parfaitement jusqu’à la mort sur la croix. Et ceci, par amour pour son Père et par amour pour nous.

Le pharisaïsme est présent aujourd’hui dans notre monde chrétien tant au niveau individuel,( ce qui est grave), que communautaire, ce qui est pire, c’est que ce pharisaïsme nous empêche d’être témoins de Christ ressuscité.

Prière des fidèles

Consigne : Au début,  on doit avoir distribué à certains membres de la communauté, diverses intentions de prière pour: Le Pape, l’Église, les missionnaires,

dirigeants, vocations et pour le renforcement des quatre Œuvres Pontificales missionnaires dans nos juridictions ecclésiastiques ou Eglises locales.

 

Président: Nous sommes réunis ici frères et sœurs, pour commémorer le mystère de notre rédemption; demandons à Dieu Tout-puissant de nous remplir de sa vie.

R/Que ton Evangile, Seigneur, atteigne les extrémités de la terre.

1-Pour le Pape François, les évêques, prêtres, diacres, religieux religieuses, les catéchistes  et personnes appartenant à la Vie Consacrée, afin que, animés par l’Esprit Saint, ils continuent à témoigner avec joie en tant que  disciples missionnaires du Maître. Prions le Seigneur

2- Pour les jeunes, pour qu’ils accueillent avec fidélité l’invitation que le Seigneur fait à travers le Pape François pour être témoins joyeux du Christ ressuscité. Prions le Seigneur.

3-Pour  les chefs des nations, afin qu’ils cherchent le bien commun des citoyens, défendent leurs droits et travaillent sans relâche pour la construction de la paix. Prions au Seigneur.

4-Pour les missionnaires qui annoncent l’Evangile dans les coins du monde, afin que nos prières, sacrifices et offrandes les aident à tenir bon devant les  difficultés qu’ils rencontrent. Prions le Seigneur

5- Pour nos paroisses et mouvements ecclésiastiques, afin qu’ils ne s’enferment pas dans le découragement et aient le courage de  pouvoir sortir et donner témoignage de la résurrection du Christ, surtout avec ceux qui n’ont jamais eu d’expérience personnelle avec Lui  le Seigneur. Prions le Seigneur.

6- Pour chacun de nous, afin que nous  assumions l’engagement baptismal d’être missionnaires, témoins du Christ jusqu’aux  extrémités de la terre. Prions pour Monsieur.

7-Pour les Églises locales afin qu’elles trouvent dans chacune des quatre Œuvres Pontificales Missionnaires un  instrument solide pour alimenter l’esprit missionnaire dans le peuple de Dieu. Prions le Seigneur.

Prière : (Président)

Écoutez, Père de bonté, les prières que nous vous dirigeons ; et aidez-nous à augmenter chaque jour notre esprit missionnaire à être témoins de l’Evangile. Nous vous le demandons Jésus-Christ Notre Seigneur. Amen

 

Après avoir présenté les intentions, quelqu’un entonne chanter

 le Tantum ergo ou un Chant eucharistique.

V/ Seigneur, tu nous as donné le pain du ciel.

R/ Et toute saveur se trouve en Lui

 

Prière (le président)

 Seigneur Jésus Christ, dans cet admirable sacrement, vous nous avez laissé le mémorial de votre passion ; donnez-nous de vénérer d’un si grand amour les mystères de votre corps et de votre sang, que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de la rédemption.

Vous qui vivez et régnez pour les siècles des siècles.  Amen.

LOUANGES POUR L’ADORATION MISSIONNAIRE

(texte original : Père Feliciano TCHABI)

 

R/ Dieu soit béni

– Qu’il soit béni pour son Fils Jésus, le Premier missionnaire ;

– Qu’il soit béni pour son Esprit Saint qui inspire la mission ;

– Qu’il soit béni pour la Vierge Marie, notre Mère, l’Etoile de l’évangélisation ;

– Qu’il soit béni pour ses merveilles dans son Eglise missionnaire ;

– Qu’il soit béni pour ses dons à l’Eglise au Bénin ;

– Qu’il soit béni pour les grâces accordées à chacun d’entre nous ;

– Qu’il soit béni pour les Œuvres Pontificales Missionnaires ;

– Qu’il soit béni pour l’Œuvre de la Propagation de la Foi  fondée par la bienheureuse Pauline Jaricot

– Qu’il soit béni pour l’Œuvre de l’Enfance Missionnaire  voulue par Monseigneur de Forbin Janson

– Qu’il soit béni pour l’Œuvre de Saint Pierre Apôtre initiée par Jeanne Bigard ;

– Qu’il soit béni pour l’Union Pontificale Missionnaire œuvre du bienheureux padre Paolo Manna ;

– Qu’il soit béni pour les vaillants missionnaires qu’Il nous a envoyés ;

– Qu’il soit béni pour l’Evangile qu’ils nous ont annoncé ;

– Qu’il soit béni pour avoir fait de nous des missionnaires ;

– Qu’il soit béni pour ceux vers qui Il nous envoie ;

 Seigneur, donne-nous un cœur missionnaire ;

 Seigneur, fais de nous des missionnaires ;

 Seigneur, fais de nous de saints missionnaires.

R/ Amen

Sr Micheline TOWANOU

Qui était Saint François d’Assise?


Né en 1182 à Assise, en Italie centrale, Giovanni di Pietro Bernardone est fils de Pietro di Bernardone di Moriconi et de Dona Joanna Pica de Bourlémont. Ainé d’une friterie de sept enfants, il devient chevalier et mène une vie assez dissolue. Participant à la guerre entre Assise et Pérouse, il est fait prisonnier. Plus tard, parti pour une autre guerre, il entend une voix lui dire: « Pourquoi sers-tu le serviteur et non le maître? » C’est pour lui le début d’une nouvelle existence, le début d’une intense introspection qui le mènera à la conversion.

Une fois rentré à Assise, son regard se transforme et s’attache au sort des pauvres. Dans la chapelle de Saint Damien, il entend le grand crucifix lui dire: « Répare ma maison qui, tu le vois, tombe en ruines ». Le voilà transformé en maçon. Pour réparer la chapelle, il dépense l’argent de son père qui l’assigne devant l’évêque. Il renonce alors à son héritage et rend jusqu’à ses vêtements à son père sur la place publique, en déclarant qu’il n’a d’autre père que celui qui est aux cieux.

Un matin, il entend l’évangile de l’envoi en mission des disciples et décide de l’appliquer à la lettre. Il parcourt la campagne se consacrant à la prédication. Saint François suit Jésus en gagnant son pain par le travail manuel ou l’aumône. Il change son habit d’ermite pour une tunique simple. La corde remplace sa ceinture de cuir. Il tient aussi beaucoup à son Tau. Dans cet article, Aleteia raconte ce que sont devenues ses reliques (missel, tuniques, manteau, ceinture, pantoufles, le bréviaire, coussin, livre de prières et bien sûr les restes osseux).

Création de l’ordre franciscain
Des compagnons lui viennent. Ensemble, ils célèbrent et chantent la création et le respect de l’autre, aussi petit soit-il. Saint François d’Assise leur rédige une Règle faite de passages d’Évangile. En 1209, le pape Innocent III valide verbalement là Rome la première règle rédigée par François régissant la fraternité naissante. En 1212, saint François accueille parmi les siens Claire Offreduccio, future sainte Claire d’Assise. Ensemble, ils fondent l’Ordre des pauvres dames appelées plus tard « sœurs Clarisses » en référence à leur sainte patronne. Pour les laïcs, il fonde un troisième Ordre, appelé aujourd’hui « la Fraternité séculière. » Après sa rencontre avec le sultan à Damiette, il trouve l’Ordre en grandes difficultés d’unité. Il rédige donc la nouvelle Règle officielle qu’il veut donner à l’ordre.

En août 1224, François se retire avec quelques frères au monastère de l’Alverne où il reçoit les stigmates du Christ en croix. Il se réfugie ensuite dans une hutte près de la chapelle San Damiano et y compose son « Cantique des Créatures ». Saint François meurt le 3 octobre 1226 en laissant un testament où il professe son attachement à la pauvreté évangélique et à la Règle. Il est canonisé le 16 juillet 1228 par le pape Grégoire IX.

Une source d’inspiration
L’Église a reconnu plus de quarante miracles attribués à saint François d’Assise (1181-1226). Celui qui voyait Dieu en tout a inspiré de nombreux artistes : des poètes comme Dante, des peintres comme Fra Angelico, Rubens, Le Greco, des cinéastes tels que Rossellini ou encore Pasolini, des musiciens comme Olivier Messiæn, dont l’avant-dernière création musicale avant sa mort en 1992 est intitulé « François d’Assise ». Giotto di Bondone, le grand précurseur de la renaissance italienne, a même peint une fresque sur la vie du saint. Elle est située dans la basilique construite à Assise autour de son tombeau.

Modèle d’humble radicalité évangélique, c’est sous son patronage que s’est placé le pape François au soir de son élection. Et c’est aussi le jour de sa fête, le 4 octobre 2020, que le saint pontife a décidé de signer sa troisième encyclique « Fratelli tutti » à Assise.

Sa spiritualité de l’émerveillement et de la louange, de l’éblouissement devant Dieu et la beauté de sa création parle aussi à de nombreux contemporains. Ces perles de sagesse de saint François d’Assise sont d’ailleurs d’une actualité étonnante.

Marcher dans les pas de saint François d’Assise
Saint François est un saint extrêmement populaire. Nombreux sont ceux qui font des pèlerinages sur ses traces et visitent les sanctuaires marqués par sa présence. Il aide à persévérer dans la foi malgré les doutes et les faiblesses. C’est aussi grâce à lui qu’on peut apprendre à ne pas tourner le dos au Seigneur dans les moments les plus difficiles ou à être un vrai minimaliste. Auteur de nombreuses prières comme celle pour répondre à sa vocation, on lui attribue parfois aussi celles qu’il n’a jamais signé.

Saint François est connu pour être l’ami de la nature et des animaux. Mais peu de gens savent qu’il a est également « patron céleste des écologistes ». C’est le 29 novembre 1979 que Jean Paul II, par une « bulle » spéciale, a fait du saint d’Assise le « Patron des écologistes ».

Cliquez pour 👉 : Réciter cette prière inédite de saint François d’Assise

Sourcae: ALETEIA

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :