Catégories

ŒUVRE PONTIFICALE DE SAINT-PIERRE APOTRE

HISTOIRE

L’histoire des Œuvres missionnaires démontre combien le soutien aux Missions provient du peuple de Dieu et combien Dieu se sert de ce qui est faible pour confondre les forts (1Co 1,27-29).

L’Œuvre de Saint Pierre Apôtre est créée afin de soutenir le clergé indigène.

Du XVI° au XIX° siècle, le Saint-Siège a, à diverses reprises, attiré l’attention sur la question du clergé indigène. Les missionnaires, où qu’ils soient, furent toujours convaincus que leur action aurait été incomplète si elle n’avait abouti à la création d’un clergé local. Cependant, la réalisation de cette réalité se heurtait toujours à des empêchements et difficultés. En particulier, les dispositions des missionnaires étaient suffoquées dès leur naissance par le manque de ressources tant pour la création de Séminaires que concernant la formation des séminaristes. Pour trouver une solution, les missionnaires eux-mêmes lançaient des appels éplorés à leurs bienfaiteurs en Europe.

Tout commence au cours de deux dernières décennies du XIX° siècle lorsque S.Exc. Mgr Jules-Alphonse Cousin, des Missions étrangères de Paris, Vicaire apostolique du Japon méridional à partir de 1855 puis Evêque de Nagasaki à compter de 1891, malgré sa conviction de la nécessité de disposer de prêtres japonais en vue de la résurrection de l’Eglise locale, se trouve forcé, par manque de ressources, de refuser avec peine et de renvoyer dans leurs foyers des jeunes qui montraient clairement des signes de vocation sacerdotale. Sur le conseil d’une bienfaitrice, il adressera aux Dames Bigard une lettre datée du 1er juin 1889 et qui sera le point de départ de l’Œuvre de Saint Pierre Apôtre.

MISSION

L’Œuvre de Saint Pierre Apôtre promeut, au sein des communautés chrétiennes, la conscience du besoin de développer le clergé local et la vie consacrée dans les Églises missionnaires et de récente fondation.

Elle anime et coordonne la collaboration missionnaire dans toutes les Églises locales au travers de l’offrande de la prière, de sacrifices et d’aumônes pour soutenir la formation des futurs prêtres, religieux et religieuses des jeunes Églises et la nécessaire préparation de leurs formateurs.

Elle collecte et distribue des aides financières pour soutenir les Séminaires et les Noviciats en collaboration avec les communautés chrétiennes locales et sous la conduite de leurs Pasteurs.

La collaboration économique de l’Œuvre de Saint Pierre Apôtre se réalise au travers des subsides ordinaires pour la subsistance des séminaristes et novices, des subsides extraordinaires en vue de la construction de nouveaux séminaires, de la réhabilitation des structures existantes et de projets d’autofinancement de ces dernières, des Intentions de Messe permettant de soutenir les formateurs et des Bourses d’études pour les futurs formateurs. Au sein de cette collaboration, l’objectif final de l’Œuvre pontificale de Saint Pierre Apôtre, comme celle de toutes les autres Œuvres pontificales, demeure la propagation de l’Évangile et le progrès du Royaume de Dieu.


Secrétariat National de l’Oeuvre Pontificale de Saint Pierre Apôtre ( Pospa).

Secrétaire National de l’Oeuvre Pontificale de Saint Pierre Apôtre ( Pospa): Père Patrick BIO, prêtre du diocèse de Djougou et professeur nommé au séminaire propédeutique de Ténonrou ( Parakou).

Abonnez-vous à OPM BÉNIN

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.